Digital Economy Lab

Les discussions sur les réseaux socionumériques se répartissent dans des communautés plus ou moins fermées les unes aux autres. Le phénomène des « chambres d’écho » complexifie l’exploration de ces réseaux par les journalistes pour mener des enquêtes en terrain numérique. À partir du prototype développé dans une première phase de la recherche, le projet a pour objectif  d’élaborer un outil d’exploration des communautés d’utilisateurs de plateformes numériques à destination des journalistes, avec pour terrain d’étude et d’implémentation la Radio Télévision Suisse (RTS) par l’intermédiaire de Félix Tybalt. Mêlant sciences des données et du journalisme, cet « assistant intelligent » vise à accompagner les journalistes dans leurs investigations numériques. Sa conception repose sur l’analyse des connexions au sein des communautés de discussion, la compréhension des pratiques journalistiques sur les réseaux socionumériques en tant que source d’informations, ainsi qu’une analyse lexicométrique faisant apparaître les termes caractéristiques des groupes de discussion.

Ce projet est dirigé à Neuchâtel par la Prof. Nathalie Pignard-Cheynel de l’Académie du journalisme et des médias (AJM) et s’inscrit dans un partenariat avec le Prof. Pierre Vandergheynst du laboratoire LTS2 de l’EPFL. Benjamin Ricaud (post-doctorant, EPFL), Nicolas Aspert (collaborateur, EPFL), Vincent Carlino (post-doctorant, AJM), Lucie Loubère (post-doctorante, Université Toulouse 3) collaborent à ce projet.

Source de financement

Initiative pour l’innovation dans les médias-IMI

Budget alloué

CHF 138’460

Début et fin du projet

01.02.2021 au 31.01.2022

Prénom Nom
Profil

Prof. Nathalie Pignard-Cheynel
Faculté des sciences économiques