La Faculté de droit de l’Université de Neuchâtel a accueilli, au mois de février 2020, un panel d’experts qui ont ouvert le débat sur l’existence d’un droit à l’intégrité numérique dans le cadre d’un colloque intitulé “Le droit à l’intégrité numérique: réelle innovation ou simple évolution du droit?”, conjointement organisé par la Prof. Florence Guillaume et le Prof. Pascal Mahon.

Les actes du colloque regroupant les contributions de chacun des intervenants font l’objet d’une publication.

Le droit à l’intégrité numérique est l’une des thématiques de recherches du Digitalized Persons Lab.

Auteur(s) de cette contribution :

LexTech Institute
Editorial team
Autres publications